Divers amusants

le

Histoire écrite en août 2008 sur mon voyage en Corée et au Japon avec mon amie Mélanie sur mon ancien blog.

En Corée et au Japon, on s’est amusées à repérer les choses qui étaient différentes de chez nous. J’en reprends ici quelques unes qui m’ont amusé ou étonné !

En Asie, on aime beaucoup avoir quelque chose qui pend au bout de son gsm, coutume qui n’est pas très répandue chez nous mais qui offre un panel de breloques en vente. Dans le métro à Séoul, j’en ai profité pour photographier le pendentif pour Gsm d’une fille que je trouvais assez kitsch. Un joli gros noeud rose pour s’accorder avec son vêtement, entièrement rose (de rose très pâle à rose flash).

Dans ce même métro, quasiment en face de moi se trouvait une jeune fille avec les doigts de pied joliment colorés bleu ciel et rose pâle. C’est visiblement à la mode ici de se peindre les doigts de pieds de toutes les couleurs ! Ce qui m’a particulièrement étonné, c’est de voir que ce n’était pas réservé aux jeunes filles en âge d’être à l’école. On peut facilement trouver des dames d’un certain âge habillée en tailleur et arborant de magnifiques arcs-en-ciel sur les doigts de pieds ! Ca se fait sans doute aussi chez nous, mais c’est beaucoup moins populaire on dirait !

On dit souvent que les femmes asiatiques veulent bronzer un minimum et pour cela, il existe un must : la visière couvre-visage ! Je n’ai malheureusement pas de super photo de celle-ci mais j’ai quand même pu en photographier quelques unes !

Au Japon, les gens roulent beaucoup à vélo. Même quand il pleut. Au détour d’une rue, on a trouvé ce stratagème pour éviter d’être trop mouillé en roulant, le parapluie est directement attaché au vélo. J’ai trouvé ça particulier et amusant avant d’en comprendre exactement sa valeur. A Tokyo, Mélanie et moi avons décidé de louer deux vélos (enfin… disons que Mélanie voulait et que c’était moins cher que le métro). Nous avons passé une excellente journée et il était temps de rentrer. Le temps avait été couvert toute la journée mais il fallait bien sûr que la pluie se décide à tomber au moment où nous voulions rentrer à l’hotel. L’ennui, c’est qu’on se trouvait à l’extrémité Ouest de Tokyo et que notre hotel se trouvait à l’extrémité Est – soit environ 1 heure à vélo. Il a draché (excusez le mot belge, mais c’est ce qui correspond le mieux à la situation) comme jamais durant toute la durée de notre retour à l’hotel. C’était un déluge incroyable ! En roulant, je me souviens avoir repensé à ce vélo dont la présence aurait été un réel bonheur!

Au Japon également, tous les restaurant arboraient vitrine les plats que tu peux choisir. C’est génial pour les étrangers qui ne comprennent pas un mot de japonais (en gros, Mélanie et moi!). Tous les plats sont représentés version plastique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s